Concarneau en Cornouaille
contact
nous contacter
nous contacter

Concarneau : Ville d'Art et d'Histoire bretonne

Concarneau et sa ville close : Ville d'Art et d'Histoire



Promenade le long de la corniche


La visite de la ville n’est pas très longue. Deux heures suffisent pour se balader dans la Ville Close et sur ses remparts. Une promenade à prolonger ensuite sur la corniche et autour du port et à compléter par une excursion au musée de la mer. Concarneau propose ensuite d'autres plaisirs comme les activités nautiques ou les baignades sur ses plages de sable fin !


Entrée de la Ville Close


Les dimensions de cet îlot : 350 mètres de long sur 100 mètres de large. C'est autour du 4ème siècle que des religieux émerveillés par la beauté sauvage du site, édifièrent un monastère sur l'îlot autrefois sans habitant qui, aujourd'hui, est devenu la Ville Close de Concarneau. Parce que le petit village était "plus avantageusement située pour la défense qu'aucune autre ville de Bretagne", une garde s'installa en ces lieux jusque-là voués à la prière. Derrière les soldats arrivèrent les marchands.


Journée d'été à la Ville Close


De son passé de "forteresse de la mer", la Ville Close de Concarneau a gardé ses remparts majestueuses élevés au 14ème et 15ème siècle. Du Guesclin s'y couvrit de gloire en chassant les Anglais qui s'y étaient retranchés. Durant les guerres de religion, les calvinistes arrivent par surprise à s'emparer de la place forte, mais les troupes royales les délogent et Henri IV reçut, au printemps 1594, les clés de la ville reconquise. A la demande de Louis XIV, Vauban commence d'importants travaux. Il bâtit des plateformes pour l'artillerie, y aménagea des tours et ajouta à la pointe ouest de l'île un "château" qui depuis plus de 3 siècles surveille l'entrée de la Ville Close.


Ruelle commerçante de la Ville Close


Dans la rue Vauban, endroit principal de la citadelle, les boutiques de souvenirs bretons et les restaurants de toute sorte se battent pour le meilleur emplacement. Peut-être préfèrerez-vous une glace artisanale ou des sucreries ! 

Passage en bac jusqu'à la Ville Close


Depuis le Moyen Âge, un passeur fait la navette entre la Ville Close et le quartier de Lanriec situé sur l'autre rive du canal. Les plus anciens témoignages écrits parlant de son activité datent de 1678 lorsque l'abbaye de Landévennec était en détention du droit de passage. Ce service, privé pendant plusieurs siècles, devient public en 1976, placé sous la responsabilité du port de plaisance. Le bac du passage est donc un petit bateau qui vous fait traverser l'entrée du port, du passage Lanriec à la Ville Close. Vous évitez ainsi le tour par le pont du Moros ou par la cale sèche si vous passez par le port de pêche. Très intéressant donc pour se rendre rapidement en ville et très amusant pour les visiteurs de Concarneau. Le trajet ne dure que 5 minutes et c’est une traversée de 200m, ce qui fait d’elle « la plus petite croisière du monde.


Vue sur le port de plaisance


Dans un cadre historique, adossé aux remparts de la Ville Close, le port de plaisance de Concarneau accueille plus de 25000 plaisanciers par an et est accessible de jour comme de nuit grâce à un balisage très complet. Sa particularité : il se trouve au cœur de la ville, ce qui lui donne un charme unique et permet un accès rapide aux différents services et commerces de la ville.


Vue sur le port de pêche


Situé pratiquement au centre de la ville, le port de pêche de Concarneau est en parfaite harmonie avec les techniques anciennes et modernes. Concarneau a toujours dû sa croissance économique à la mer. Dès le 17ème siècle, les marchands installés en Ville Close importent bois, rogue Norvège, sel de Guérande, vins, eaux de vie de Charente, du Bordelais et offrent en échange sardines pressées et grains. Les crises sardinières au début du 20ème siècle, liées à l'absence de poisson, obligent négociants, marins et conservateurs à s'orienter vers une autre pêche : le thon germon. Les chalutiers pêchent maintenant jusqu'au nord de l'Ecosse et les thoniers se croisent aux Seychelles et dans le Golfe de Guinée. Aujourd'hui, Concarneau est en tonnage le 3ème port de pêche fraiche français et le 1er port thonier d'Europe.


Place centrale de la Ville Close


La petite place située derrière la maison du gouverneur est désormais recouverte de dalles de granit de Guern, en provenance du Morbihan.
La place Saint-Guénolé, au cœur de la Ville Close, a retrouvé sa beauté d'antan grâce aux nombreuses rénovations des élégantes façades en pierres de granit.

>> Découvrir d'autres trésors bretons.
Réservation